"Acceptez de recevoir 3 vidéos gratuites pour savoir comment créer votre petite affaire indépendante sur internet"


Entrez votre prénom et votre adresse email dans les 2 cases ci dessous et cliquez sur le bouton "Envoyez Moi ces 3 Vidéos" pour recevoir vos vidéos gratuites.

Votre vie privée est respectée et votre email protégé

Je vous expliquais la semaine dernière, la manière que j’utilise pour financer l’établissement de mon business Internet. La brocante est devenue pour moi un business très lucratif et le commerce ambulant est en passe de devenir une activité à plein temps. La brocante n’en est qu’une partie, puisque les autres jours je vend sur les marchés.

Brocante2

La principale difficulté dans ce type de business, c’est de savoir quoi vendre? En effet je connais plusieurs personnes, qui ont vu ce que je faisais et qui ont voulu faire la même chose. Mais comme il n’est pas recommandé que tout le monde sur la brocante vende la même chose, il faut trouver son idée. Souvent ça va coïncider avec le fournisseur que l’on a trouvé…

Mon premier conseil:

Faire le tour des brocantes plusieurs fois dans le mois, avant de se décider pour tel ou tel marchandise. Regardez ce que font les autres et surtout regardez ce qu’ils ne font pas… Certain diront que si personne ne vend tel ou tel marchandise, c’est parce qu’il n’y a pas d’acheteur…
C’est peut-être vrais, mais je pense que la plupart des gens ne réfléchissent pas de cette manière. Ils ne se demandent pas ce qu’ils pourraient vendre que personne ne fait. Ils regardent ce qui peut marcher chez les autres et veulent faire pareil.
Sur Internet recopier ce qui fonctionne, ne pose pas de problème, la toile est assez grande pour tout le monde.
Mais sur une place de marché réduite, comme une brocante, si tout le monde fait la même chose, ça ne multipliera pas le nombre de client potentiel.

Mon second conseil:

Trouver quelque chose qui vous plait. Sinon bien souvent vous ne pourrez pas vendre, car le client « sent » quelqu’un qui s’y connait (même un peu) et dans ce cas il achètera plus facilement.

Mon troisième conseil:

Ayez de la marchandise pour toutes les clientèles en matière de prix. Ayez des choses pas chère et des choses plus chères, de plus forte valeur.

Mon quatrième conseil:

Le marketing existe aussi sur les brocantes. En effet la manière de disposer son stand, sa marchandise est importante. Je vois souvent des personnes qui laissent tous les livres en vrac dans un carton par terre. Ou qui laisse des vêtements en vrac par terre ou sur une table… Parfois on ne peut pas accéder à la table car il y a plein de carton devant. C’est le problème des personnes qui prennent un emplacement trop petit par rapport à la quantité de marchandise qu’ils ont. Tout ça c’est du marketing, savoir attirer le client, rendre son stand attirant… et ne pas faire la tête toute la journée. Sourire est important.

Mon cinquième conseil:

Ne pas hésiter à s’équiper un minimum. On peut trouver sur le boncoin par exemple des parasols forains d’occasion, des tables, des bâches…
Tout un tas de choses qui permettent de faire une brocante quelle que soit le temps. Et éviter de perdre sa journée à cause d’une petite pluie…

Comment trouver son fournisseur:

Dans le cas d’une « professionnalisation » de l’activité de brocanteur, il faut trouver un (ou même plusieurs) fournisseur de ce que l’on veut vendre. Il existe des fournisseurs pour tout, au court de mes diverses recherche j’ai même trouvé des fournisseurs de vêtements d’occasions vendu au poids.
Faites d’abord une longue et minutieuse recherche sur Internet pour trouver un fournisseur. Il y a les pages jaunes, les ventes aux enchères de magasin qui font faillite. Je vous donne quelques sites internet à la fin de cet article.

Je vous conseille néanmoins d’essayer de vendre tout ce que vous aurez pu récupérer chez vous et ailleurs, afin de vous faire la main. De prendre le temps de voir si ça vous plait. De prendre le temps de discuter avec les autres brocanteurs, les professionnels ou pas. Afin de se former petit à petit et de récolter tout un tas d’information. Il est rare qu’un professionnel vous donne son fournisseur, il ne tient pas à se faire concurrencer.

Quand je ne suis pas à la brocante, je mets en place tranquillement mon activité en ligne. J’écris sur ce blog et sur d’autre et je me forme progressivement. Et je prends tout mon temps (peut être un peu trop) pour développer mon activité.

Ressources:

http://www.materiel-forain.com
http://www.boex.org
http://donnons.org
http://le-dindon.com/
http://www.interencheres.com/

Organisateur:

http://www.brocante-belange.com/brocantes.php
http://brocabrac.fr/Vide-greniers-91
http://www.bidf.fr/nos-brocantes/

Et vous, quel est votre projet de création d’entreprise ?

Incoming search terms:

  • comment trouver de la marchandise brocante
  • devenir brocanteur sur internet
  • marchandise pour brocante
  • devenir brocanteur sur le net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation